Page 2 - 22 févr. 17
P. 2

Q Haut-Saint-Laurent

                                                                     Formation professionnelle

                                               LES MAIRES POUR LA FORMATION DE NOS JEUNES

                                                                                                                                                                                               I André Lachance
                                                                                                                                                                                                 Volunteer Correspondant
                                                                                                                                                                                                for the Haut-Saint-Laurent

Page 2 - Le Suroît Régional I 22 février 2017                          Les 13 maires siégeant au Conseil de la MRC du Haut-Saint-Laurent
                                                                             accordent un appui sans équivoque à deux programmes
                                                                                         de formation professionnelle que la
                                                                                   Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands

                                                                       Les 13 maires siégeant au Conseil de la MRC du Haut-Saint-Laurent
                                                                     accordent un appui sans équivoque à deux programmes de formation
                                                                     professionnelle que la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands
                                                                     entend poursuivre dans la région.

                                                                       Depuis 2015, la commission scolaire francophone offre en effet un
                                                                     diplôme d’études professionnelles (DEP) en Mécanique agricole à Saint-
                                                                     Jean-Chrysostome ainsi qu’un DEP en Opération d’équipement de
                                                                     production à Salaberry-de-Valleyfield. Ces deux programmes de
                                                                     formation professionnelle, considérés comme essentiels à la santé
                                                                     économique de la région, doivent obtenir une nouvelle autorisation du
                                                                     ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur afin que les
                                                                     cours puissent se poursuivre en 2018.

                                                                       «Les industries sur notre territoire ont grand besoin de recruter des
                                                                     travailleurs qualifiés, que ce soit en opération d’équipements de produc-
                                                                     tion ou en mécanique agricole, a expliqué Frank Mooijekind, le président
                                                                     de la Commission scolaire devant les maires réunis à Huntingdon le
                                                                     8 février. Avant que la formation en mécanique agricole soit offerte à
                                                                     Saint-Jean-Chrysostome, le recrutement de mécaniciens spécialisés était
                                                                     long et ardu. Les entreprises devaient investir de grands efforts de
                                                                     formation interne pour développer cette main-d’œuvre indispensable.
                                                                     Maintenant, la main-d’œuvre arrive avec une formation initiale de qual-
                                                                     ité et est capable de suivre le rythme des changements technologiques.
                                                                     D’ailleurs, nos finissants ont un taux de placement de 100 %.»

                                                                       Un refus du ministère de l’Éducation d’accorder son autorisation
                                                                     constituerait un dur coup pour l’avenir des travailleurs et des entreprises
                                                                     de la Montérégie-Ouest, certains laissant même entendre que les jeunes
                                                                     désireux de s’inscrire à ces programmes de formation seraient alors
                                                                     obligés de se rendre à… Saint-Hyacinthe.n

                                                                     Journée Portes ouvertes au Centre
                                                                     de formation des Moissons

                                                                        Le 23 février, le Centre de formation des Moissons accueillera en
                                                                     après-midi les élèves des écoles secondaires de la région souhaitant
                                                                     obtenir plus d’information sur les programmes offerts. Les futurs
                                                                     étudiants auront la possibilité d’expérimenter certains cours. Cette
                                                                     journée aura lieu de 13 h à 16 h pour les élèves du secondaire, et se
                                                                     poursuivra en soirée pour les futurs étudiants adultes, de 17 h 30 à 20 h.
                                                                     Le Centre de formation des Moissons est situé au 260 rue Gagnon à
                                                                     Beauharnois. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à
                                                                     communiquer avec la réception au 450 225-1084. n
   1   2   3   4   5   6   7